Accueil > Nos activités techniques > Les responsabilités de l'ONDRAF

Les responsabilités de l'ONDRAF

Entreposage intermédiaire  et stockage définitif

L’ONDRAF est l’organisme national qui est responsable depuis 1980, de la gestion sûre de tous les déchets radioactifs produits en Belgique.

La gestion commence par l'identification et l'acceptation des déchets. Elle comprend ensuite le transport, le traitement, l'entreposage provisoire et la mise en stockage.

L'ONDRAF développe et met en œuvre des solutions durables qui garantissent la protection de l’homme et de l’environnement. L’ONDRAF s’appuie sur sa filiale BELGOPROCESS située à Dessel qui dispose du personnel, des équipements et des infrastructures pour mener à bien ses différentes missions.

graphique-entreposage-stockage

 

Extrait du site web de l’ONDRAF

1. PRÉVENIR À LA SOURCE

Limiter autant que possible la production de déchets.

2. IDENTIFICATION

Les producteurs de déchets sont tenus d'identifier et de trier leurs déchets. Les caractéristiques du déchet déterminent le type de traitement qui lui sera appliqué

3. ACCEPTATION

Si les déchets du producteur satisfont aux exigences de son système d’acceptation, l'ONDRAF en devient responsable.

 

4. TRANSPORT

Des entreprises spécialisées transportent ensuite les déchets vers le site de traitement de Dessel

5. TRAITEMENT

Les déchets y seront traités selon des procédés spécifiques en vue de leur entreposage provisoire et de leur stockage à long terme.

6.ENTREPOSAGE PROVISOIRE

Les colis de déchets vont être entreposés provisoirement dans des bâtiments spécialement prévus à cet effet, dans l'attente de leur mise en stockage définitif

7. STOCKAGE

La gestion à long terme des déchets consiste en leur mise en stockage. Le type de stockage dépend du type de déchet.

Les types de déchets radioactifs

Les déchets radioactifs sont classés en trois catégories qui tiennent compte de leur niveau d’activité et de leur période de  décroissance ou demi-vie. Le cycle du combustible nucléaire génère des déchets  de moyenne et haute activités et de longue demi-vie (catégories B et C).type-dechet

Pour bien comprendre

La demi-vie, appelée aussi période radioactive, est le temps au bout duquel la moitié des noyaux radioactifs d’une source se sont désintégrés. Lorsque l’on parle de déchets de courte demi-vie ou de courte durée de vie, la période radioactive est de maximum 30 ans. Cela signifie qu’après 300 ans, le niveau de radioactivité du déchet aura été réduit au moins par un facteur 1000.

Au-delà de 30 ans de demi-vie, on parle alors de déchets de longue durée de vie. Pour réduire d’un facteur 1000, la radioactivité de ces déchets, il faudra attendre plusieurs milliers d’années voire plusieurs centaines de milliers d’années pour certains radioisotopes.

L’entreposage intermédiaire

Le stockage définitif