Accueil > Qui sommes-nous ? > Vision

Vision

SYNATOM développe une vision à long terme, à très long terme sur plusieurs décennies.

S’agissant de l’énergie et de l’électricité en particulier :

  • SYNATOM est convaincue que les problématiques climatiques ne pourront être résolues que par une transition énergétique orientée ZERO CARBONE, avec un recours croissant à l’électricité.
  • Aux côtés des énergies renouvelables, l’énergie nucléaire apparaît aujourd’hui comme la seule source de production d’électricité bas carbone. De nombreux pays, en Europe et à travers le monde, l’ont bien compris et continueront à investir dans des centrales nucléaires.
  • En Belgique, les énergies renouvelables ne suffiront pas à couvrir l’ensemble des besoins ni à atteindre les objectifs climatiques qui sont assignés au pays. L’énergie nucléaire, au contraire des énergies fossiles y compris le gaz naturel, a objectivement sa place dans ce processus de transition.  

Pour ce qui est du démantèlement des centrales nucléaires et de la gestion à long terme des déchets issus du cycle du combustible nucléaire :

  • SYNATOM considère que les opérations de démantèlement d’installations nucléaires à travers le monde sont riches d’enseignements.
    Elles permettent d’évaluer au plus juste les ressources financières nécessaires au démantèlement  à terme des centrales nucléaires belges.
    Le démantèlement d’une centrale nucléaire générera 80% de déchets classiques, et environ 20% de déchets radioactifs. Ces derniers seront en très grande majorité de faible activité et de courte demi-vie.
  • SYNATOM prévoit que les recherches en cours menées sur la gestion des déchets radioactifs apporteront des évolutions technologiques significatives au cours des prochaines décennies.
    SYNATOM fonde beaucoup d’attentes sur les projets de stockage CIGEO (en France) et ONKALO (en Finlande). Les demandes d’exploitation de ces deux sites de stockage devraient en effet être déposées au début des années 2020.