Accueil > Nos activités techniques > Les responsabilités de l’exploitant > Le démantèlement

Le démantèlement 

L’exploitant des centrales nucléaires belges est aussi responsable de leur démantèlement.  

La stratégie de démantèlement retenue aujourd’hui repose sur :

  1. Un démantèlement immédiat (ou quasi immédiat) après l’arrêt du réacteur.
  2. Un démantèlement complet permettant un usage industriel futur du terrain (green field industriel).

 De son côté, l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire a défini trois phases successives :

  1. La mise à l’arrêt définitif (vider et nettoyer les différents circuits nucléaires et transférer les assemblages de combustible usé vers l’entreposage intermédiaire)
  2. Le démantèlement proprement dit
  3. La libération du site (la configuration finale doit être conforme aux prescriptions légales).

SYNATOM constitue les provisions financières qui seront nécessaires à terme pour couvrir le démantèlement des centrales nucléaires de Doel et de Tihange.